La prise en charge médicamenteuse
au cours de votre hospitalisation

Chaque patient hospitalisé est concerné par la prise en charge des médicaments qui lui sont administrés.
En tant qu’acteur de votre santé, vous avez un rôle à jouer.


Je communique mon traitement habituel (ordonnance + médicaments dans leur emballage d'origine) aux équipes de soins et je m’assure que le traitement signalé à l’entrée a été pris en compte dans la prescription. En cas de doute, je n’hésite pas à poser la question.

Je décline mon identité à l’infirmier(ère) qui me remet mon traitement médicamenteux : je prononce de façon claire mon nom, mon prénom et ma date de naissance.

Il se peut que les médicaments que je prends habituellement soient arrêtés ou remplacés par un générique ou un équivalent pendant mon hospitalisation.

Je respecte les consignes pour prendre correctement mon traitement (à avaler, à laisser fondre sous la langue…). En cas de doute, je n’hésite pas à faire répéter.

Si je ressens des démangeaisons, des difficultés à respirer, des rougeurs, etc., après avoir pris un médicament (comprimé ou piqûre), je n’hésite pas à le déclarer en appelant immédiatement l’infirmier(ère).

Les médicaments sont donnés selon la prescription du médecin : le matin, le midi, le soir et/ou la nuit.

Je prends le traitement que l’on me donne, même si je me sens mieux et que je suis tenté de vouloir arrêter.



Précautions :

• Apportez votre traitement personnel pour éviter toute rupture dans votre prise en charge médicamenteuse.

• Dès votre entrée, votre traitement sera remis à l'IDE (aucun médicament ne doit être conservé dans la chambre).

• A votre sortie, votre traitement vous sera remis avec l'accord du médecin.


Remarque : La Clinique est responsable de votre prise en charge médicamenteuse durant votre séjour.









© 2015 Clinique de l'Abbaye - 104 Ave Président François Mittérrand - 76400 Fécamp - Tél. : 02 35 10 20 30 - contact@clinique-abbaye.fr