Prise en charge de la douleur

Informations sur la douleur post-opératoire


J’ai peur d’avoir mal après mon opération …

Les interventions chirurgicales sont sources de douleur mais quelque soit son intensité, elle sera prise en compte et traitée.
Pour la contrôler efficacement, il faut prévoir une évaluation régulière et un traitement adapté. Le traitement des douleurs post-opératoires pourra améliorer votre rétablissement


Comment évaluer ma douleur ?

Aucun examen, aucune prise de sang …
Il faut évaluer l’intensité de la douleur. C’est cette évaluation qui servira de référence pour vérifier l’efficacité des traitements. Pour cela, il vous sera demandé de quantifier votre douleur sur une échelle de 0 à 10.


Pour les personnes dans l’incapacité d’évaluer eux-mêmes leur douleur :

Il existe d’autres échelles d’évaluation qui permettront aux équipes soignantes de faire l’évaluation et donc de mettre en place les traitements adaptés.


L’évaluation : quand ?

Dès l'entrée, il vous sera demandé de quantifier votre douleur, puis tout au long de votre séjour.


J’ai reçu des antalgiques mais j’ai toujours mal : que faire ?

Il faut toujours prévenir le personnel soignant si vous ressentez des douleurs, même si vous avez déjà reçu des antalgiques. N’attendez pas que la douleur soit trop importante, une fois installée, elle sera plus difficile à traiter.
Vous ne savez pas si vous avez reçu des antalgiques, n’hésitez pas à contacter l’équipe soignante.


Quel type de traitement vais-je recevoir ?

Le traitement antalgique sera d’abord administré par perfusion, puis par voie orale dès que possible.

Il est probable que vous receviez une association de plusieurs traitements combinant différentes substances visant à augmenter l’efficacité du traitement.


Effets indésirables

Il est possible que vous ressentiez des effets indésirables liés à l'anesthésie, à l'intervention elle-même, ou aux tratements (nausées, vomissements, somnolence, constipation,...) Ces effets indésirables peuvent être soulagés, informez l'équipe soignante si vous ressentez ces sensations même légères.


J’ai peur de prendre de la morphine

La morphine est le produit de choix pour traiter les douleurs intenses. Son utilisation en post-opératoire n’entraîne aucun risque de dépendance, ni toxicomanie.

Selon votre intervention, l’anesthésiste pourra éventuellement vous proposer une pompe à morphine (PCA). Vous êtes la personne la mieux placée pour apprécier l’intensité de votre douleur. Avec la PCA vous décidez vous-même du moment d’administration.


Et quand je vais sortir ?

Lors de votre sortie, l’équipe soignante vous remettra l’ordonnance prévue par votre chirurgien. Celle ci comportera systématiquement des antalgiques adaptés à l’intensité de votre douleur.



L’équipe pluridisciplinaire de la Clinique de l'Abbaye
est à votre disposition pour tous renseignements

Si vous avez une question, n'hésitez pas à appeler au

02.35.10.20.30

et demander le conseil d'une infirmière









© 2015 Clinique de l'Abbaye - 104 Ave Président François Mittérrand - 76400 Fécamp - Tél. : 02 35 10 20 30 - contact@clinique-abbaye.fr